Actualités

 

 

Mars et des étoiles dans les yeux

C’est notre voisine Mars qui sera l’égérie des nuits des étoiles 2018. Le choix n’a pas été fait au hasard : cette année Mars est au plus près de la Terre – à quelques millions de kilomètres près bien sûr – ce que les astronomes nomment « en opposition » et qu’ils observent toutes les quinzaines d’années.

CiTique : la science participative face aux tiques

CiTique est un projet de recherche scientifique sur les questions de santé liées aux tiques. C’est aussi un projet citoyen car le programme s’appuie sur la participation des citoyennes et citoyens pour collecter des données. En d’autres termes, c’est un projet de sciences participatives.

Un été grandeur nature

Retrouvez les activités proposées par le réseau Ariena pour cet été 2018 : visite nature, ateliers de création, sports plein air, camps de vacances, etc…

La fête de de la nature 2018 : voir l’invisible

Cette année la fête de la nature s’intéresse à « l’invisible » du mercredi 23 mai au dimanche 27 mai. Le petit, le microscopique, le caché, le subtil, le rare, voir l’imaginaire… Le regard est au centre de cette édition. Au delà du regard, la fête de la nature vous invite à éveiller vos sens en rencontrant la nature proche de chez vous.

Les mercredis du patrimoine 2018 sur le thème « Inspirations Nature »

Depuis 2009 les mercredis du patrimoine sont revisités par l’Ariena sous l’angle de la nature et de l’environnement. Pour 2018 cinq sorties sont organisées autour du thème « Inspirations nature ». La nature comme source d’inspiration pour différentes formes de créativité, comme la construction en saule vivant, la musique, l’art, le théâtre, ou encore la poésie.

11èmes rencontres pédagogiques de l’Ariena : « L’œil du naturaliste »

Chaque année depuis 2007, durant la dernière semaine de janvier, l’Ariena organise des rencontres pédagogiques pour les animatrices et animateurs nature de son réseau. Ayant pour thème « L’œil du naturaliste », les rencontres de 2018 ont permis aux participant(e)s d’aborder l’observation de la nature à travers le regard de différent(e)s intervenant(e)s.

Fête des mares 2018

L'Ariena coordonne pour la 3ème année la Fête des mares à l'échelle du territoire alsacien. Cet événement national annuel est coordonné par la Société Naturelle de Protection de la Nature, avec l'appui du Pôle-relais "mares, zones humides intérieures et vallées...

Amphibiens sur le chemin, mais bénévoles malins !

Chaque année, de février à mars des milliers de batraciens migrent vers leur lieu de naissance pour se reproduire. Seul bémol, l’Homme est passé par là et à tracé ses routes. Certaines d’entre elles sont sur le chemin de ces petits migrants qui prennent le risque de se faire écraser.

Des minéraux au musée

Venez découvrir une collection exceptionnelle au Musée d’Histoire naturelle et d’ethnographie de Colmar, en sachant que Vosges et Alsace recèlent plus de 260 espèces minérales. L’exposition Minéral’orgie dure toute l’année 2018, avec des pièces de collection privée !

Les vacances d’hiver arrivent

Pour ces dernières semaines d’hiver, sortez et respirez le grand air, sortez pour profiter de l’allongement progressif mais certain de l’ensoleillement, sortez pour observer la nature et, ainsi, ressourcez-vous !

Concilier zones humides et urbanisme : un enjeu d’avenir

En 2018 la JMZH a pour thématique « Les zones humides pour un avenir urbain durable ». Bien que l’on pense volontiers à des zones « naturelles », sauvages, lorsque l’on parle de zones humides, nous pensons peut être moins aux zones urbaines. Cette année il est alors question de s’interroger sur l’intégration de ces zones – au moins dans la réflexion, au mieux dans la pratique – dans des espaces peuplés et souvent déconnectés de la nature : les villes.

Bonne année 2018 !

    Visualiser ou transmettre ces voeux au format pdf        ...

Un début d’année fourmillant au Vivarium du Moulin !

Froid ne rime donc pas avec calme plat. Les photographies de l’exposition vous rappelleront la beauté naturelle du Florival*, les poésies andalouses* vous ensoleilleront l’esprit d’un amour déclaré de l’humain à la nature, et l’intérêt pour les fourmis et les mares vous rappellera la richesse de la biodiversité environnante.

Ungersheim à l’écran, l’écologie en avant !

Voilà maintenant un an que le film Qu’est-ce qu’on attend ? est sorti. Ce film est d’autant plus d’actualité après la publication, lundi 13 novembre dernier, d’un rapport signé par plus de 15 000 scientifiques dans la revue Bio Science, au nom on ne peut plus évocateur « Avertissement à l’humanité ».

Observez, déchiffrez et rencontrez !

Quoi de mieux que de connaître les indices laisser par les animaux pour mieux s’intéresser à eux ? En reconnaissant telle trace ou telle marque, telle plume ou tel poil, tel cri ou tel chant, il est plus aisé d’animer sa curiosité pour la nature qui nous entoure et ses habitants.

Focus sur les rapaces d’Alsace !

Dans l’imaginaire collectif, ces volatiles sont souvent associés à des régions lointaines et exotiques. Pourtant en levant les yeux en Alsace, il est possible d’en voir de différentes sortes. Chouette effraie, Busard des roseaux, Chevêche d’Athéna, Faucon crécerelle, Faucon pèlerin, Milan royal, Bondrée apivore… et d’autres encore !